Loading Prostar SEO

Le Web

ProStar SEO | Combien coûte un site Web?

Le prix d'un site web:

  • Le prix moyen d’une agence Web est de 100 $/heure.

  • Un site Web de base se compose d'environ huit pages.

  • On doit compter 40 heures de travail pour produire ces 8 pages.

  • Un site de qualité vous coûtera donc entre 4000 $ et 5000 $
  • La majorité du temps, c’est de l’argent à jeter à l’eau.
Certains disent, qu’un beau site Web peut coûter aussi cher qu’une petite voiture, ce qu’on ne dit pas, c’est qu’un beau site Web, sans un référencement efficace, ça n’a aucune valeur…

Ne gaspillez pas votre argent sur un site Web si vous n’investissez pas dans son SEO*

Je rencontre des dizaines de clients par années qui avec fierté, me font découvrir leur site Web ; de petites merveilles artistiques, contemporaines, où l’image occupe une place de roi et où les textes cryptiques sont emprunt d’une poésie digne de Nelligan. Des sites aux effets visuels grandioses, qui bougent au touché de mon doigt sur la souris, comme une ballerine au grand théâtre.  


La technologie n’en finit plus de nous offrir des outils de création de sites tous plus jolis les uns que les autres. L’ancien Wordpress austère cède doucement sa place à de nouveaux thèmes plus dynamiques. De nouveaux venus émergents comme Squarespace ou Webflow afin d’offrir à tous de magnifiques designs. Un site Web n’est plus seulement une carte de visite ou une boutique en ligne, il devient graduellement une image de marque, un symbole de vanité... regarde ce que mon site peut-faire !


Les sites de mes clients sont comme des trésors, des joyaux uniques qui font la fierté de leur concepteur et propriétaire. Malheureusement, comme beaucoup de trésors, ces sites croupissent souvent au fond de la mer, enseveli sous des centaines de pages dans un océan des recherches Google…


Je ne compte plus les fois où, après avoir admiré le site d’un futur client, j’ai regardé le nombre de visites organiques qu’il générait ; c’est à dire, combien de fois par mois, le site était visité par un internaute qui l’avait découvert sur un moteur de recherche. Tristement, bien souvent la réponse est « 0 », personne ne visite ces petits chefs-d’œuvre de la technologie moderne.

Découvrez le trafic organic de votre site

Pour quelle raison ces jolis sites n’ont-ils aucun visiteur ? Tout simplement parce que Google les considère comme non pertinents. Pourquoi ? Afin de mieux saisir, on doit d’abord comprendre ce que Google recherche.

Que recherche Google?

La mission de google est de trouver la réponse à une requête le plus rapidement et avec le plus d’exactitude possible.

Comment être compris de Google ?

Votre relation avec Google est similaire à une relation de couple. Vous devez clairement vous exprimer afin de lui faire comprendre qui vous êtes et ce que vous avez à offrir. Les soupires ne remplacent pas les mots, tout comme les images, ne remplacent pas les textes.


Google lit votre site régulièrement à l’aide de ce que l’on nomme des crawlers. Lorsque ces petits robots visitent votre site, la première chose qu’ils vont lire et emmagasiner sur les serveurs de Google, c’est votre URL. Si votre URL se lit leroi.ca, Google saura que votre entreprise opère au Canada (. ca) mais il n’aura aucune idée de la nature de vos opérations. Si l’URL se lit, leroidelapoutine.ca, les chances sont élevés que Google vous classifiera comme un restaurant, spécialisé en poutine. C’est donc en lisant ce qui est écrit sur votre site Web que Google comprendra la nature de celui-ci.


La deuxième étape des crawlers sera de lire le titre de la page, qui devrait être identifié dans le code par votre programmeur comme la balise H1. Il ne doit y avoir qu’une seule balise H1 par page. Le H1 agit comme carte de visite et doit indiquer clairement ce que l’entreprise offre. Vous pouvez vérifier les balises de vos pages ici.


Lorsqu’on construit un site Web, on doit se demander, qu’est ce que mes futurs clients vont faire comme recherches et comment vais-je m’assurer que Google sait que j’ai la réponse à leurs besoins ? Vous devez donc cesser de penser comme un artiste et commencer à penser comme un robot, un Googlebot.


Souvenez-vous que Google n’a pas de favori, il cherche seulement à comprendre et ensuite à classifier votre page dans son index. Si votre site a comme balise de titre « Là ou la souplesse et l’élasticité du fruit de la vache se marie parfaitement au trésor du maraîcher », et que votre compétiteur lui présente un H1 qui se lit : La meilleure poutine à Montréal !, devinez lequel des deux sites sortira en premier lorsqu’un internaute cherchera sur son téléphone « meilleure poutine Montréal ». Les crawlers auront indexé votre page et celle de votre compétiteur, mais celle de votre compétiteur sera beaucoup plus représentative de la recherche de notre internaute. Bien entendu, si un internaute recherche l’élasticité du fruit de la vache, vous serez fort probablement le premier dans les résultats de recherches...


Le H1 est un élément important afin d’augmenter votre rang sur les recherches Google, assurez-vous de bien choisir les mots les plus populaires et si votre commerce se situe dans une seule ville, je vous encourage d’y ajouter le nom de la municipalité.


Exemple de H1 efficace : Ti-Joe Lauzon, le meilleur plombier à Repentigny


Si votre toilette se bouche, vous allez automatiquement vous tourner vers l’internet. Vous chercherez alors : "Plombier Repentigny" ou "Meilleur plombier à Repentigny"

Notre H1 couvre les deux recherches, ce qui augmente de beaucoup la probabilité que Ti-Joe Plomberie se retrouve au haut de la première page de Google.

Après le H1, les crawlers continuent à lire votre site, passant aux H2 et ainsi de suite, et ce jusqu’à la fin de la page. C’est en lisant les textes sur votre site que Google comprendra et enregistrera dans son index la nature de votre entreprise. Ce qui signifie que les sites nouvelle tendance, avec beaucoup d’images et très peux de mots, présentent peu de matériel à indexé et risquent fort de se retrouver bien loin lors les recherches. Si la nature du site n’est pas claire dans les textes, changez les.

Un petit truc : Lisez vos balises de titres H1, H2 et H3 à voix haute à quelqu’un qui ne connaît pas votre entreprise, il devrait pouvoir clairement vous dire suite à la lecture, la nature de vos opérations.

Voici trois exemples de très jolis sites dont la page d’accueil n‘a aucune pertinence pour Google et qui, malgré tout, sont décrits comme des exemples à suivre :

http://www.aplusi.com/

http://www.tianstudios.com

http://cornellcreme.com/

source : https://winningwp.com/examples-of-websites-using-squarespace/

Un simple coup d’œil sur chacun permet rapidement de réaliser le manque de titre et de textes. Si pour un humain, il est difficile de comprendre la nature du site, imaginez-vous pour un robot.

Conclusion

La simplicité de vos textes et leur concordance avec les recherches les plus courantes sur vos services ou produits sont la clé de départ d’un bon référencement. On ne doit pas non plus négliger la quantité de mots. Les recherches démontrent que les blogs qui se classent au haut de la première page de Google ont en général 1500 mots sur leur page d’accueil.


Un beau site Web sans SEO c’est comme une voiture sport sans moteur.

Google évalue plus de deux cents éléments dans son algorithme afin de déterminer la position d’un site Web sur une page. Un expert SEO, saura vous conseiller afin de s’assurer que votre site ne se perde pas dans les abysses des moteurs de recherches.

N'hésitez pas à communiquer avec moi pour toutes questions.

Eric St-Cyr
Leader ProStarSEO
eric@prostarseo.com
581 447 4376


Chez Prostar SEO, On parle Google


*SEO signifie Search Engine Optimisation ou Référencement en français.

Autres articles

SEO Local
Le SEO Local : La clé pour augmenter vos ventes.

Améliorer votre SEO local afin de vous retrouver dans les trois premières positions sur la Google Map.

SEO
Pourquoi faire du référencement?

Le référencement, l’outil le plus important de votre stratégie de marketing digital. Cependant, est-ce vraiment pour tous les sites?

Voir tous les derniers blogues